Pascal parsat

Humanité

La rencontre avec Chantal Gérard, n’est pas l’effet de hasard.
Elle se fait à un instant T, comme un rendez-vous avec son chemin, son temps, son à venir.
Tel le phare dans la nuit, elle se fait guide, repère, possible.
Comme un miroir tendu, dans lequel chacun se réfléchit, Chantal Gérard, loin de tout jugement, de tout ingérence, Nous parle, installant dans la confiance un va et vient constructif entre désirs oubliés, endormis, enfouis, repoussés, et ces envies de faire, de changer, de situer, dont chacun se dote sans souvent parvenir à leur donner réalité.
Des mots ajustés, choisis, expression de ce qu’elle a déjà éprouvé pour, sur, avec elle-même. Des mots qui l’incarnent et engagent à dépasser l’apparent, le complaisant, l’arrangeant.
Certes, pour certaines natures le passage à soi peut sembler âpre, rude, remuant. Certes.
Sa force intérieure, sa constance, sa cohérence et disons, le son honnêteté de conscience, son sens des responsabilités, protègent de tout risque de ne pas parvenir à cet endroit que l’on sait exister, dont on n’a juste perdu la perspective, le chemin, le sens.
Chantal Gérard, dans son humanité, dotée d’un humanisme conforté par l’expérience a les atouts pour celles et ceux qui ont décidé, ont besoin, doivent se rencontrer, se retrouver, se projeter au plus près de soi, de leurs valeurs, de leurs idéaux.

Pascal Parsat - comédien